LA SOCIETE >> HISTORIQUE
 
1988 - 1994
 
  ELEMENTS a pris de l’ampleur et traite désormais en opérateur principal des affaires importantes. Ainsi, deux projets dont le coût d’objectif dépasse 3,8 à 4,6 millions d'Euros, avec des honoraires d'ingénierie supérieurs à 350 000 € pour chacun d’eux, sont engagés :  
 
EN AFRIQUE
- Un important programme d’hydraulique rurale en République de DJIBOUTI : la création ou la restauration de 61 points d’eau en zone rurale sur l’ensemble du territoire (27 000 km²).

ELEMENTS a gagné l’appel d’offres international lancé par la Commission Européenne, bailleur de fonds du projet, et a passé un contrat de maîtrise d’œuvre (environ 500 000 € valeur 1991) avec le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural sous le contrôle de la Commission Européenne, Délégation de DJIBOUTI. Les travaux se sont étalés sur 2 ans (1991/92) pendant lesquels ELEMENTS a installé une mission permanente sur place.

 
 
EN FRANCE
- La création d’un aménagement hydro-électrique à GAZOST (Pyrénées Françaises) et la constitution du Maître d’Ouvrage, la SA SEM GAZOST au capital de 152 499,02 €, dans laquelle ELEMENTS possède 20 % des parts sociales.

ELEMENTS a assuré l’ensemble de la maîtrise d’œuvre du projet allant de la conception à la réalisation des ouvrages en passant par la recherche et l’obtention du financement (24,5 millions de FRF). La mise en service de l’usine hydro-électrique a été faite le 21 octobre 1993.
 
  Durant ces années, l’activité est soutenue et le chiffre d’affaires annuel monte aux environs de 300 000 € (2 millions de Francs) pendant 3 années consécutives et atteint même 333 000 € pendant l’exercice 1991/92. Le bilan financier est excellent.